Des mises à jours d’Android pour contrer la faille STAGEFRIGHT



Samsung a annoncé que la société allait démarrer une nouvelle procédure de mise à jour afin de protéger les appareils Galaxy des vulnérabilités d’Android.

Cette décision arrive après la découverte de la faille de sécurité d’Android nommée Stagefright, dont on dit qu’elle concerne 950 millions d’appareils. Le trou de sécurité a permis à un hacker de prendre le contrôle d’un mobile tiers via un simple MMS, sans qu’aucune modification n’ait besoin d’être apportée à l’appareil en lui-même.

Sur son blog, la société a déclaré qu’elle « comprenait l’importance de l’urgence dans la réponse aux vulnérabilités majeures », sans préciser si le cas Stagefright était à l’origine de la mise à jour.

Ces prochaines updates seront mise à disposition « a peu près une fois par mois », mais on ne sait pas encore quand ce nouveau système débutera. Le constructeur est en cours de négociation avec les opérateurs internationaux pour le mettre en place. Les dates et les mobiles concernés seront détaillés plus tard.

Cependant, Samsung n’est pas la seule compagnie à avoir fait ce genre d’annonces. Google, via son blog Android, a révélé qu’eux aussi allaient proposer des mises à jour de sécurité une fois par mois. La première est déjà sortie pour de nombreux Nexus, dont le 4, 5, 6, 7, 9, 10 et le Nexus Player.

Pendant ce temps, la nouvelle version de l’OS Android, nommée Android M, est en cours de développement et doit sortir plus tard cette année.

{lang: 'fr'}